Ma Wallonie, ton Africaine17/03/2017

Wallonie,

Toi que l'Afrique observe d'aussi loin qu'elle est,mais aussi proche qu'elle a des milliers d'yeux qui te scrutent en ton sein. ...

Toi qui semble lui avoir déjà donné jadis, mais dont l'impact de la première rencontre à été dénaturée à la lecture de la controverse coloniale...

Toi qui aujourd'hui en cette aube du 21ème siècle dévoile peu à peu au monde entier tant de richesses inexplorées et loin d'avoir été révélées à cette Afrique si lointaine et pourtant si proche car présente par tant de couleur cacao partout dans tes villes trains et tramways...

Cette missive est une invitation à étudier une relation sous un regard non pas nouveau, mais progressivement séducteur. 

Je commencerais par dire l'effet que tu as sur moi en 2017,et je voudrais que tu te laisses séduire par une cour sympathique où toutes les deux nous fusionnerons d'intérêts et d'échanges mutuellement intéressants. 

Wallonie, 

Oui, je n'en sais pas tant sur toI pour le moment ,mais j'en ai vecu suffisamment depuis bientôt 27 ans pour ne pas rester superficielle et avoir pour ambition de te faire céder à mon invitation à une coopération économique, culturelle et artistique et plus encore ,en cette epoque d'émergence de l'Afrique.  

Wallonie, 

Paysages verdoyants,peuple à l'approche simple et sympathique, Depuis liège et Namur qui sont mes coups de coeur, en passant par Charleroi, Mons ou Nivelles, j'ai appris à t' apprivoiser et à apprécier cette autre carte de visite de la Belgique ! 

Sous des apparences menues comparées à la frénésie du grand monde américain d'où je venais, j'ai découvert une culture,un art et une vie économique faits sur mesure et préservant ses valeurs profondes à l'échelle humaine.

A l'échelle artisanale plusieurs villes ont gardé un patrimoine solide résistant à plusieurs courants de déformation plus que de transformation à l'instar de Mons ou Namur.

La présence des géants de l'agro-alimentaire et des supermarchés internationaux ne déclassent en rien l'excellente image de la vitrine des produits agricoles BIO et ta gastronomie. C'est pourquoi je m'inscrirais volontiers à la commission de la défense des droits de la FRITE nationale pour te prêter main forte contre tous ses concurrents et les battre à plate couture loin là-bas chez moi en Afrique. 

Un tour dans l'univers de la construction au travers des paysages que nous offrent les villes aussi bien que les agglomérations plus petites nous révèlent à quel point le paysage wallon est riche de technologies de construction et des matériaux du bâtiment qui s'exporteraient glorieusement aussi loin que les pays en voie de développement en ont besoin!

Je pourrais continuer mon approche de séduction par tant de clichés réels sur les facettes de ta beauté, mais je préfère m'arrêter là. 

Oui m'arrêter pour laisser la raison reprendre ses droits et nous conduire dans un canevas de décisions mûres prises à l'analyse de nos intérêts mutuels probables.

En attendant, je continuerai à profiter de ta jovialité et de ton accueil, ainsi que de toute cette vitrine touristique qui m'inspirerait à aller te proposer chemin faisant, un éventuel jumelage entre certaines de tes charmantes villes à  celles de chez moi qui ne demandent qu'à exporter leur trop plein de soleil et d'énergies colorées dans ton monde un peu humide et froid, soi dit en passant entre amies! 

Au plaisir de continuer à te découvrir et à t'explorer. 

Ton Amie,la belle Afrique. 

Vignette: