MEDINBIO dit adieu aux pesticides07/05/2018

Medinbio, une PME de Gembloux, offre aux agriculteurs « bio » une solution permettant de cultiver des pommes de terre sans avoir recours aux pesticides, tout en promettant des rendements équivalents à ceux de l’agriculture traditionnelle.

La société vient de breveter son innovation, appelée «l’Euclean », qui permet de contrôler la principale maladie des pommes de terre, le mildiou, sans devoir utiliser des produits chimiques. Euclean est une solution composée de plantes riches en huiles essentielles et en minéraux.

Comment cela fonctionne ? La recherche agronomique a récemment découvert que l’on peut renforcer une plante par le sol de la même manière qu’on peut renforcer notre intestin par des probiotiques : on assimile mieux et surtout on renforce nos défenses immunitaires grâce à ces micro-organismes utiles de la flore intestinale. Medinbio vise une nouvelle approche de l’agriculture où il sera possible de se passer de pesticides en vaccinant les plantes pour renforcer leur système de défense.

C’est en France, où elle travaille déjà pour de grandes boites de la filière agroalimentaire, que Medinbio a obtenu ses premiers résultats : "Nous avons produit l’année dernière 500.000 barquettes de fraises et plusieurs milliers de sacs de pommes de terre sans pesticide chimique. Nous avons utilisé notre approche système avec des microorganismes au sol, des vaccinations naturelles et des actifs naturels ciblés au bon moment."

Medinbio est à la pointe dans son milieu et dispose de nombreux partenariats avec des centres de recherche et universités wallonnes (Gembloux et Louvain-La-Neuve).

Sources : CCI, DH
 

Grand Prix Wallonie à l'exportation 2018 : les lauréats 05/06/2018

Créé en 1991, le Grand Prix Wallonie à l’Exportation récompense les efforts et les succès d'entreprises...
more
Le Live Slow Motion utilisé par EVS pour faire les ralentis en direct.

Les entreprises noir-jaune-rouge au Mondial 12/06/2018

Les Diables Rouges ne seront pas les seuls à défendre nos couleurs lors de la Coupe du monde de football. 11...
more